La cigale et la Fourmi

La cigale et la Fourmi – questions sur la vidéo

Écoute de la vidéo : Jean de la Fontaine, « Quelle Histoire » par TV5 Monde (4:58-5:36) – Vous pouvez retrouver la vidéo ici

Qui sont les deux personnages de cette fable ?

Lequel de ces personnages a un problème, dans la fable ?

Quels sont les caractères de chacun de ces personnages ?

Qui représentent chacun de ces personnages ?


Extrait 4 – La cigale et la Fourmi – réponses (vidéo)

Qui sont les deux personnages de cette fable ?
Les deux personnages de la fable sont une cigale et une fourmi.

Lequel de ces personnages a un problème, dans la fable ?
La cigale a un problème, au moment de l’hiver, parce qu’elle n’a plus rien à manger.

Quels sont les caractères de chacun de ces personnages ?
La cigale n’est pas prévoyante. Elle n’a pas gardé de réserves et n’a plus rien à manger en hiver.La fourmi est travailleuse et régulière. Elle est égoïste, également, car elle refuse d’aider la cigale quand elle a des problèmes.

Qui représentent chacun de ces personnages ?
La cigale représente peut-être les artistes rêveurs qui ne s’inquiètent pas de l’avenir, alors que la fourmi représente les paysans, bien conscients des difficultés de la réalité.

La fable: La cigale et la fourmi

La cigale ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’août, foi d’animal,
Intérêt et principal.
La Fourmi n’est pas prêteuse,
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
Nuit et jour à tout venant,
Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? j’en suis fort aise,
Eh bien! dansez maintenant.

La cigale et la fourmi
La Cigale et la Fourmi – Illustration de Calver-Rogniat – Sources

La fable – questions sur le texte

Quelle est la forme de cette fable ? Est-elle écrite en prose ou en vers ? Y a-t-il des rimes ? Peut-on compter les pieds ?

Que veut dire « dépourvu » ?

Qu’est-ce que « la bise » ?

Qu’est-ce qu’un « vermisseau » ?

Que faisait la cigale pendant l’été ?

Que faisait la fourmi pendant l’été ?

Pourquoi la fourmi dit-elle « Eh bien dansez maintenant ! » …

Quelle est la morale de cette histoire ?


La fable – réponses (texte)

Quelle est la forme de cette fable ? Est-elle écrite en prose ou en vers ? Y a-t-il des rimes ? Peut-on compter les pieds ?
Cette fable est écrite en vers. Les vers riment entre eux. A l’exception du deuxième vers qui compte trois pieds, tous les vers ont sept pieds. Ce sont des heptasyllabes, qui donnent un rythme dynamique à la fable.

Que veut dire « dépourvue » ?
Être « dépourvu », c’est manquer de quelque chose. Ici, la cigale n’a pas de nourriture.

Qu’est-ce que « la bise » ?
La bise, c’est un autre nom pour le vent froid. La bise représente l’hiver, dans ce poème.

Qu’est-ce qu’un « vermisseau » ?
Un vermisseau c’est un ver de terre. Il représente la nourriture qui manque, en hiver.

Que faisait la cigale pendant l’été ?
Pendant l’été, la cigale chantait. Effectivement, on entend beaucoup chanter les cigales en été. Mais si la cigale avait le temps de chanter, c’est parce qu’elle ne faisait rien… en tout cas rien de productif !

Que faisait la fourmi pendant l’été ?
La fable n’indique pas clairement ce que faisait la fourmi pendant l’été. En revanche, la fourmi reproche clairement à la cigale son inaction de l’été. On peut en déduire que pendant la même période, la fourmi avait, elle, une activité productive qui lui a permis de stocker des réserves pour l’hiver. (Puisque la fourmi, elle, ne manque pas de nourriture.}

La cigale et la fourmi – La morale de la fable

Pourquoi la fourmi dit-elle « Eh bien dansez maintenant ! » ? …
C’est une phrase assez cruelle. On peut imaginer la cigale danser de faim et de froid, alors que l’hiver est dur et qu’elle n’a rien à manger. C’est également une phrase ironique qu’il faut mettre en parallèle du « chant » que la cigale a pratiqué tout l’été.

Quelle est la morale de cette histoire ?
La morale de cette histoire est qu’il vaut mieux être prévoyant, pour ne pas avoir de soucis dans les périodes difficiles… ou peut-être avoir une voisine gentille !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.