Le roman réaliste – caractéristiques

Stendhal - Le roman réaliste - caractéristiques

Portrait de Stendhal – Le roman réaliste – caractéristiques – Sources de l’illustration

Apparition et débuts du réalisme

Le mouvement littéraire réaliste fait suite au romantisme, mais nombreux auteurs mêlent dans leurs romans les caractéristiques du romantisme et du réalisme.

On considère généralement que le réalisme apparait dans la littérature française autour de 1850. Ses débuts sont souvent mis en relation avec les déceptions qui font suite à la Révolution de 1948 et la deuxième République. L’autoritarisme politique du Second Empire, mais aussi les difficultés de la condition ouvrière changent la vision des artistes, qui aspirent à décrire le monde tel qu’il est, dans l’espoir de le faire évoluer.

En réalité, la frontière entre roman romantique et roman réaliste est parfois poreuse. Beaucoup d’écrivains romantiques tendent vers le réalisme, à la fin de leur vie. En pendant, chez les écrivains réalistes, on retrouve également souvent les traces du romantisme. Globalement, au fil du XIXe siècle, la littérature se rapproche du « réel », se détachant progressivement des codifications stylistiques antérieures, plus artificielles.

La littérature et le roman réaliste – caractéristiques

L’auteur, dans ses écrits, recherche à refléter la réalité, le plus fidèlement possible. L’écriture se veut plus objective et plus impersonnelle. Les dialogues sont écrits dans une langue telle qu’elle est réellement parlée.

Le mélange des genres se fait naturellement, dans la littérature réaliste.

Le roman devient un lieu d’analyse des comportements humains individuels et des comportements humains, dans la société.

Dans la littérature réaliste, on retrouve des thématiques communes, qui dénotent un regard souvent pessimiste sur les hommes, la société et l’humanité :

  • La puissance de l’argent, qui détruit les valeurs humaines
  • La difficulté de la condition ouvrière et la misère du peuple
  • Les désenchantements amoureux

Stendhal et la métaphore du miroir – Le roman réaliste – caractéristiques

« Eh, monsieur, un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l’azur des cieux, tantôt la fange* des bourbiers** de la route. Et l’homme qui porte le miroir dans sa hotte sera par vous accusé d’être immoral ! Son miroir montre la fange*, et vous accusez le miroir ! Accusez bien plutôt le grand chemin où est le bourbier**, et plus encore l’inspecteur des routes qui laisse l’eau croupir et le bourbier** se former. »

Stendhal, Le Rouge et le Noir (1830), livre second, chapitre 19

*La fange = la boue sale
*Le bourbier = un trou plein de boue, de fange

Stendhal et la métaphore du miroir – questions

A quoi Stendhal compare-t-il un roman ?

Aux yeux de Stendhal, que peut refléter le roman ?

D’après Stendhal de quoi accuse-t-on les auteurs ?

Pourquoi ne doit-on pas accuser l’auteur de ces maux ? Au contraire, qui, plutôt, devrait être mis en accusation ?


Stendhal et la métaphore du miroir – réponses

A quoi Stendhal compare-t-il un roman ?
Stendhal compare le roman à un miroir, qui reflète la réalité du monde. Pour lui, le roman a la même objectivité qu’un miroir.

Aux yeux de Stendhal, que peut refléter le roman ?
Pour Stendhal, le roman reflète ce qui existe. Il peut refléter l’azur des cieux (=le bleu du ciel), c’est-à-dire ce qui est beau. Il peut aussi refléter la fange des bourbiers de la route, c’est-à-dire ce qui est laid, mais vrai, pourtant.

D’après Stendhal de quoi accuse-t-on les auteurs ?
D’après Stendhal, on accuse l’auteur d’être immoral, c’est-à-dire de montrer des choses contraires à la morale, contraire aux règles de conduite dans la société.

Pourquoi ne doit-on pas accuser l’auteur de ces maux ? Au contraire, qui, plutôt, devrait être mis en accusation ?
Pour Stendhal, un auteur qui dépeint de façon réaliste ce qui l’entoure comme le ferait un miroir. L’auteur n’est donc pas responsable des laideurs de la société. C’est aux dirigeants de la société que revient cette responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.