Le Luxembourg et la francophonie

Reportage et exercices

Travail préparatoire: regarder le reportage de TV5 monde sur le Luxembourg et la francophonie, et faire les exercices.

Vous trouverez le reportage ici: Destination Luxembourg.

Deuxième exercice: Préparez dix affirmations, en relation avec le reportage. Glissez des erreurs dans la moitié de vos affirmations.

Le Luxembourg et la francophonie – Vrai ou Faux ?

Il y a beaucoup de banques au Luxembourg.

Le Luxembourg est l’un des plus petits pays de l’Union Européenne.

On peut visiter de nombreux châteaux du Moyen-Âge au Luxembourg

Le Luxembourg est un pays cosmopolite : on y trouve que des Luxembourgeois.

Chaque jour, des frontaliers viennent d’Italie et d’Espagne pour travailler au Luxembourg.

Il y a deux langues officielles au Luxembourg : le français et le luxembourgeois.

Au Luxembourg, les panneaux de signalisation sont en français.

Dans l’administration luxembourgeoise, on parle luxembourgeois.

Au Luxembourg, on lit souvent la presse en allemand.

On travaille seulement en français, en luxembourgeois et en allemand, au Luxembourg.

Au Luxembourg, l’anglais est obligatoire et les élèves l’étudient dès 10 ans.

Pour motiver les élèves de primaire à utiliser le français, on les emmène au cinéma.


Le Luxembourg – Vrai ou Faux ? – corrections

Il y a beaucoup de banques au Luxembourg.
VRAI

Le Luxembourg est l’un des plus petits pays de l’Union Européenne.
VRAI

On peut visiter de nombreux châteaux du Moyen-Âge au Luxembourg
VRAI

Le Luxembourg est un pays cosmopolite : on y trouve que des Luxembourgeois.
FAUX : c’est l’inverse. Un pays cosmopolite est un pays on l’on peut trouver des personnes qui viennent de très nombreux pays différents.

Chaque jour, des frontaliers viennent d’Italie et d’Espagne pour travailler au Luxembourg.
FAUX : chaque jour, des frontaliers viennent de France, de Belgique et d’Allemagne, pour travailler au Luxembourg. (Ni l’Italie ni l’Espagne ne sont des pays frontaliers du Luxembourg.)

Il y a deux langues officielles au Luxembourg : le français et le luxembourgeois.
FAUX : il y a trois langues officielles au Luxembourg : le français, l’allemand et le luxembourgeois.

Au Luxembourg, les panneaux de signalisation sont en français.
VRAI

Dans l’administration luxembourgeoise, on parle luxembourgeois.
FAUX : on y parle français.

Au Luxembourg, on lit souvent la presse en allemand.
VRAI

On travaille seulement en français, en luxembourgeois et en allemand, au Luxembourg.
FAUX : on y travaille aussi beaucoup en anglais.

Au Luxembourg, l’anglais est obligatoire et les élèves l’étudient dès 10 ans.
FAUX : l’anglais est obligatoire a partir de 14 ans.

Pour motiver les élèves de primaire à utiliser le français, on les emmène au cinéma.
VRAI

Les interviews – Le Luxembourg et la francophonie – questions

Quel est le travail de la première personne interrogée ?
Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?

Quel est le travail de la deuxième personne interrogée ?
Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?

Quel est le travail de la troisième personne interrogée ?
Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?


Les interviews – Le Luxembourg et la francophonie – réponses

Quel est le travail de la première personne interrogée ? Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?
La première personne est la présidente de l’association luxembourgeoise des professeurs de français.Pour elle, c’est un défi quotidien pour les professeurs d’enseigner dans un environnement multilingue, mais les enseignants sont bien préparés.

Quel est le travail de la deuxième personne interrogée ? Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?
La deuxième personne est la directrice de l’institut français. Elle pense qu’il faut montrer que la langue française est une langue vivante, une langue de partage et une langue de plaisir. Pour elle, parler français donne plus de possibilités aux enfants luxembourgeois, au moment où ils choisissent leurs études supérieures.

Quel est le travail de la troisième personne interrogée ? Quelle est son opinion, quant à la diversité des langues au Luxembourg ?
La troisième personne est le ministre de la culture du Luxembourg. Pour lui, le français occupe une grande part dans la vie culturelle du Luxembourg, en particulier dans le cadre professionnel. Il pense également que le multilinguisme est un point fort des Luxembourgeois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.