L’Afrique francophone de l’Ouest

Afrique de l'Ouest Francophone

L’Afrique de l’Ouest – Géographie

L’Afrique de l’Ouest englobe une très grande diversité géographique.

Elle est bordée à l’ouest et au sud par l’océan Atlantique.
Au nord, elle est délimitée par le désert du Sahara.
A l’est, on considère généralement que l’Afrique de l’Ouest s’arrête au fleuve Niger.
Au sud, le climat est chaud et humide. Au nord, le climat est désertique, sec et chaud, avec l’influence du désert.

Afrique de l'Ouest Francophone
Afrique de l’Ouest francophone – Sources

Cette carte présente les états francophones de l’Afrique de l’Ouest.

Les états francophones d’Afrique de l’Ouest sont : le Sénégal, le Mali, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Togo et le Niger.

Attention, le français n’est plus langue officielle en Mauritanie depuis 1990. (Sa langue officielle est l’arabe.) Le pays est cependant membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie, et conserve partiellement le français comme langue administrative de fait.

L’Afrique de l’Ouest – De très vieux empires historiques (textes p14) – questions

Qu’est-ce qu’un empire ?

Comment s’appelle le premier empire d’Afrique noire ?

À quelle époque l’empire du Ghana a-t-il émergé ?

Quels états d’aujourd’hui composaient l’empire du Ghana ?

À la fin de l’empire du Ghana, quelle nouvelle puissance l’a remplacé, en Afrique de l’Ouest ?

En quelle année l’empire du Mali a-t-il été créé ?

Quels états d’aujourd’hui composaient l’empire du Mali ?

Qu’est-ce qui explique la fin de ce grand empire du Mali ?

L’Afrique de l’Ouest – De très vieux empires historiques (textes p14) – réponses

Qu’est-ce qu’un empire ?
Un empire, c’est un État organisé, avec une administration, des institutions, sous la direction d’un empereur ou d’un roi.

Comment s’appelle le premier empire d’Afrique noire ?
C’est l’empire du Ghana.

À quelle époque l’empire du Ghana a-t-il émergé ?
L’empire du Ghana a été créé vers le quatrième siècle.

Quels états d’aujourd’hui composaient l’empire du Ghana ?
L’empire du Ghana couvrait une partie de la Mauritanie, une partie du Mali, et une partie du Sénégal actuel.

À la fin de l’empire du Ghana, quelle nouvelle puissance l’a remplacé, en Afrique de l’Ouest ?
C’est l’empire du Mali.

En quelle année l’empire du Mali a-t-il été créé ?
L’empire du Mali a été créé vers le XIIe siècle.

Quels états d’aujourd’hui composaient l’empire du Mali ?
L’empire du Mali couvrait une partie de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso, Du Sénégal et de la Guinée.

Qu’est-ce qui explique la fin de ce grand empire du Mali ?
Des querelles de succession ont déstabilisé ses pouvoirs politiques. En parallèle, le début de la colonisation par les pays Européens et l’esclavagisme ont contribué à l’affaiblir encore plus.

L’Afrique de l’Ouest – De la colonisation à la décolonisation

Ce sont des explorateurs portugais qui ont découvrent en premier les côtes d’Afrique de l’Ouest, à partir de 1460. Au XVe siècle, le Portugal est une très grande puissance internationale et les Portugais sont de très grands navigateurs.

Au début, les Portugais n’installent que des comptoirs sur les côtes africaines. Il s’agit de bases pour le commerce, et éventuellement de bases pour des expéditions militaires.

La présence historique des Portugais continue à marquer l’Afrique, qui compte toujours six pays officiellement lusophones (De langue portugaise).

À la fin du XIXe siècle, les grandes puissances se partagent les zones d’influence sur l’Afrique. Une grande partie des territoires d’Afrique de l’Ouest revient à la France, qui installe institutions et administration, et exploite les richesses du pays.

A la suite de revendications légitimes des Etats ainsi que de pressions internationales, la plupart des colonies français d’Afrique de l’Ouest deviennent finalement indépendantes entre 1958 et 1962.

Sur cette carte des empires coloniaux en Afrique en 1920, on distingue clairement une implantation dominante de la France en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale

Sources

Portrait : Léopold Sédar Senghor, père de l’indépendance du Sénégal

Leopold Sedar Senghor
Léopold Sédar Senghor en 1987 – Sources

Léopold Sédar Senghor est un homme politique français puis sénégalais, qui œuvra pour l’indépendance de son pays, le Sénégal. Il est né le 9 octobre 1906 au Sénégal et meurt le 20 décembre 2001. Senghor fut également poète et il fut le premier Africain à entrer à l’Académie française.

Un pont reliant Saint-Sébastien-sur-Loire et Nantes porte son nom en son hommage. Il est l’une des figures majeures de la négritude.

Jeunesse

Senghor est le fils d’un marchand sénégalais : Valérien Ndogoy (qui signifie lion en séreer), il fait donc partie de l’élite locale. Le Sénégal est alors une colonie française. Après un parcours scolaire brillant, il part faire ses études en France et devient agrégé de grammaire, et entame une carrière de professeur de Lettres. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est enrôlé dans l’armée française et fait prisonnier par les Allemands.

Entrée en politique

Après la guerre, il s’engage en politique et mène campagne afin de devenir député français dans la circonscription de Sénégal-Mauritanie. Il est élu et devient un député socialiste. Il fonde ensuite le Bloc démocratique sénégalais et devient secrétaire d’État sous la Quatrième république.

Président du Sénégal

La période entre 1945 et 1960 est la période où la France doit faire face à la dislocation de son Empire colonial et Senghor milite pour que le Sénégal soit indépendant tout en gardant des liens étroits avec la France.

En 1960, le Sénégal devient indépendant et Léopold Sédar Senghor accède à la présidence du Sénégal. Il le sera pendant 20 ans, jusqu’en 1980, date à laquelle il démissionne.

Fin de sa vie

Après sa présidence, il se retire en France pour se consacrer à son œuvre littéraire qui est couronnée en 1983 par la réception à l’Académie française. Il se consacre aussi à l’organisation de la francophonie.

Léopold Sédar Senghor meurt le 20 décembre 2001 à Verson, en Normandie.

Économie de l’Afrique de l’Ouest (p16) – questions

Qu’est-ce que les « ressources du sol » ?

Qu’est-ce que les « ressources du sous-sol » ?

Quel est le pays le plus riche de la région ?

Pourquoi ces pays sont-ils pauvres, malgré leurs richesses naturelles ?

Comment s’appelle la monnaie commune à la plupart des pays francophones d’Afrique de l’Ouest ?

Économie de l’Afrique de l’Ouest (p16) – réponses

Qu’est-ce que les « ressources du sol » ?
Ce sont les ressources de l’agriculture (car les plantes poussent dans le sol).

Qu’est-ce que les « ressources du sous-sol » ?
Ce sont les minerais (métal, diamant, pétrole…) que l’on extrait dans la terre.

Quel est le pays le plus riche de la région ?
C’est la Côte d’Ivoire qui est le pays le plus riche de la région : elle en fournit 40 % du produit intérieur brut (PIB)

Pourquoi ces pays sont-ils pauvres malgré leurs richesses naturelles ?
À la suite de la colonisation, les pays se sont endettés pour mettre en place des institutions viables. Beaucoup de pays doivent rembourser une dette importante (une dette, c’est quand on doit rendre de l’argent à quelqu’un).

Comment s’appelle la monnaie commune à la plupart des pays francophones d’Afrique de l’Ouest ?
Cette monnaie s’appelle le franc CFA (communauté financière africaine)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.